Sophie VERCOUTERE Mezzo-Soprane


Sophie Vercoutère a commencé son chemin artistique par la danse contemporaine auprès des Ballets modernes de Paris puis par l’art dramatique au Conservatoire du Mans.

Elle découvre sa voix de mezzo soprane auprès sa grand mère cantatrice et pianiste et entre à l’Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe de Corinne LAPORTE.

Après avoir interrompu le chant pendant quelques années pour se consacrer à ses trois enfants, elle compléte ses études vocales auprès de Régine CRESPIN et de Viorica CORTEZ qui la remarque au Concours Européen où elle obtient un prix à l’unanimité.


 


Elle reçoit également le 1er prix au concours international de l’UFAM. Elle se produit en concert avec l’orchestre Musica Viva de Moscou et en récital à Barcelone et à Sienne

Aujourd’hui elle crée des spectacles qui allient le chant, la poésie, le théâtre et la danse avec sa complice Agnès Dubois Chauvet, piansite :

« Voyage sentimental en Europe », Paroles d’Amour », « Cœurs de Femmes », « Du rire aux larmes », « Les héroïnes d’Offenbach » et prochainement elle se produira dans « Elles chantaient pour Chopin » et « La voix de l’âme » avec avec le quatuor Chauvet.

Elle a interprété « Lia-San » dans Victoria et son Husard, « Mariana » dans Gipsy, « Mme Molloy » dans Hello Dolly, « La Duchesse d’Albe » dans le Prince de Madrid, « Josépha » dans l’Auberge du Cheval blanc dans le répertoire de l’opérette

En 2008 elle incarna une magnifique Didon dans l’opéra d’Henry Purcell où elle révèle son tempérament de tragédienne. En 2010 à Saint-Malo elle transporta les spectateurs qui ne sont pas près d’oublier sa sublime interprétation de Carmen.